2 mains se touchent

Rouge e(s)t bleu

Une séance basée sur la collaboration de 2 parties de l'inconscient du sujet dont l'une va protéger l'autre.

Un sujet avait un problème de pensées parasites dès lors qu’il fallait accomplir des tâches personnelles mais aucuns soucis pour accomplir des tâches pour autrui. Ce problème l’empêchait de dormir car les tâches inaccomplies de la journée venaient parasiter son sommeil et créait un cercle vicieux.

La problématique n’était pas régulière car elle arrivait parfois à entrer dans une intense concentration qui lui permettait d’être très efficace. Comme une sorte de super-confiance qui permet de soulever des montagnes.

En verbalisant cet état de fait, le sujet a pris conscience que la situation n’était pas figée. Il se rend compte que son état est fluctuant et qu’il a les ressources en lui pour changer son comportement devant les tâches à accomplir.

Le sujet prend également connaissance que la partie empêchante est là pour une bonne raison, une raison qui fut utile par le passé et qui lui était utile dans différentes situations de sa jeunesse.

l’objectif de séance est de réunir les 2 parties afin que la partie efficace puisse soutenir la partie empêchante en la rassurant (le sujet recouvre sa main droite avec sa main gauche spontanément  pour décrire l’action de rassurer).

La partie empêchante est alors décrite comme bleue par le sujet et la partie efficace est perçue comme rouge. La séance démarre alors et se passe alors un fait aussi beau qu’inattendu.

Je convoque les 2 parties à travailler dans les mains du sujet et spontanément, la partie rouge est venu recouvrir la partie bleu, comme pour la rassurer du travail en cours pour le bien du sujet. Un mouvement instinctif que je n’avais pas suggéré au sujet. Le sujet a pu travailler main dans la main si j’ose dire, afin que les 2 parties convoquées puissent fonctionner ensemble à l’avenir.

L’importance de ce mouvement de recouvrement spontanée de la partie rouge sur la partie bleue a permis au sujet de créer son propre ancrage à reproduire dans les temps à venir. Le sujet sait qu’il a maintenant un outil à utiliser lorsque le sommeil ne vient pas ou lorsqu’il est face à une tâche à accomplir.

Et pour moi il reste une belle image spontanée de 2 parties inconscientes qui décident de travailler ensemble dans un beau mouvement.

Autres récits de séances

enfant des parties

L’enfant des parties

Une séance dans laquelle la personne qui me consultait désirait faire le point sur 2 parties parallèles de sa vie pour pouvoir les réunir et aller de l’avant.

Lire le récit