Une image pour apaiser

Une image pour s’apaiser

Dans cette séance, la personne hypnotisée n'avait pas de désirs particuliers autre que d'expérimenter l'hypnose. Quitte à l'hypnotiser, autant lui faire trouver un outil en elle qui lui rende service sur la durée

Dans cette séance, la personne hypnotisée n’avait pas de désirs particuliers autre que d’expérimenter l’hypnose. Quitte à l’hypnotiser, autant lui faire trouver un outil en elle qui lui rende service sur la durée !

En terme d’exploration, je proposais à la personne de se faire hypnotiser sur différentes thématiques : la créativité, la découverte d’une ressource en elle pour reprendre le contrôle sur des émotions jugées envahissantes. C’est cette 2e piste qui fût choisie pour travailler et expérimenter l’hypnose.

Dans la discussion préliminaire, un comportement de stress est identifiée. Lorsqu’une situation apparait dans laquelle la personne n’a pas le contrôle, il y avait trop de pensées qui prenaient trop de place (angoisse, peur). Ces pensées s’arrêtaient quand la situation prenait fin, mais tout de même, elles prenaient beaucoup de place.

Je commence alors une induction sur la personne et je fais appel à une partie inconsciente d’elle dans sa main afin de pouvoir la guider au mieux durant la séance. Ma cliente découvrant l’hypnose pouvait être rassurée de ne pas voyager seule dans son inconscient.

Le début de séance amène la personne dans un « rien » inconscient. Je demande alors à sa partie aidante inconsciente de lui envoyer une intuition sur un outil qu’elle pourrait trouver dans ce rien et qui pourrait l’aider à mieux gérer son émotion d’angoisse. La partie aidante fait bien son travail et lui envoie une image de la vierge « comme les statues qu’on a tous chez nous » et cette vision apaise la personne. Nous vérifions alors comment cette image interagit avec les émotions et je fais valider par la partie aidante que c’est bien cet outil dont a besoin la personne. La partie valide tout cela.

En fin de séance, je demande à la partie aidante si elle veut bien intégrer l’apparition de cette image de la vierge dès lors qu’une émotion se fait trop présente. Comme le fait de faire apparaitre le bon outil quand la personne en a vraiment besoin.

Une première expérience de l’hypnose calme pour cette personne et qui lui permet de repartir avec une image ressource apaisante.

Autres récits de séances

Le mode vie

Le mode vie

Une séance préliminaire pour la personne qui venait me consulter pour réussir à sortir d’un mode « action pour la survie » afin de passer en mode « vie ».

Lire le récit
Chirurgien de l'âme

Être un chirurgien de l’âme

Le questionnement en hypnose est une étape primordial avant de mettre en transe de travail un sujet.
Cette histoire, c’est celle d’un questionnement qui a permis en partie de résoudre un conflit interne chez un ami de formation.

Lire le récit