Réduire Atlas en morceaux

Réduire Atlas en morceaux

Une séance autour de la gestion de la charge mentale qui vient des autres et non de soi.

Illustration réalisée pour la première séance d’hypnose d’une personne qui venait me consulter dans mon cabinet d’hypnose à Rennes pour mieux gérer sa charge mentale.

En discutant, elle m’explique qu’elle passe son temps à prendre les problèmes des autres et que ça lui pollue le quotidien. Elle nomme cette partie d’elle qui ne peut pas s’empêcher de prendre les problèmes « Atlas » en référence au personnage de la mythologie qui porte le monde sur ses épaules.

En travaillant avec l’hypnose, elle définit cette partie d’elle comme une grande balle rouge impossible à enlever de sa tête. Je lui propose alors simplement de voir ce que ça fait d’en enlever un petit morceau. Un morceau-vraiment-pas-utile-du-tout dans le fait de conserver les problèmes des autres.

Au cours du travail sous hypnose, la personne réussit à enlever ce simple petit morceau et se sent aussitôt plus légère. Elle prend le temps de sentir un fardeau en moins (et la joie de me laisser ce bout d’Atlas dans mon cabinet…). Elle met cependant à place du bout d’Atlas, un peu de « distance » et de « recul ».

Comme c’est la première séance d’hypnose, nous décidons simplement de lui laisser voir comment est la vie avec un petit bout d’Atlas en moins pour cette personne.

Autres récits de séances

La prise de décision

La prise de décision

Une des choses passionnantes que je trouve dans l’hypnose, c’est le fait d’ouvrir une porte à la personne hypnotisée et de rester à ses côtés pendant son voyage sans jamais savoir ce qu’il y aura derrière la porte.

Lire le récit