La personne qui avait peur d'être abandonnée

La personne qui avait peur d’être abandonnée

Récit du déroulé d'une histoire vécue par une personne en séance autour de la thématique de l'abandon.

Une personne avait peur d’être abandonnée sans trop savoir pourquoi. Dès que l’être aimé partait, cette personne avait peur qu’elle ne revienne plus jamais. Ça l’empêchait de vivre l’instant présent, de profiter de ses enfants. 

Un jour, cette personne décide d’arrêter d’avoir peur d’être abandonnée. Elle prend un instant le temps de se poser et de ressentir où est-ce que sa peur de l’abandon se loge. Elle sent que celle-ci est cachée derrière un mur, dans la poitrine. 

La personne décide alors d’essayer de briser le mur de la poitrine en frappant dessus de toute ses forces. Le mur se brise mais il reste encore quelque chose qui empêche d’y accéder.

Un mur mou.

Un mur que la personne décide de découper à l’aide d’un couteau. 

Alors la personne coupe le mur mou avec un couteau coupant pour accéder à sa peur de l’abandon dans la poitrine. Et une fois le mur coupé, la personne prend le temps de regarder ce qu’il y a dans la poitrine.

Une boule. Une boule lisse est logée dans la poitrine de la personne. 

Alors la personne décide de la prendre dans la main. La personne prend la boule lisse dans sa main. En l’observant de plus prêt, elle décide de garder une petite partie de la boule lisse et de jeter le reste car elle n’en a plus besoin aujourd’hui. elle n’avait plus besoin de toute la boule. Juste un petit bout. Celui qui permettait de continuer d’aimer l’être aimé sans avoir peur d’être abandonnée. 

Mais il reste de la place dans la poitrine. Alors la personne décide de colmater et de recoudre celle-ci avec des fils de confiance. Des fils fabriqués avec de la confiance permet de refermer la poitrine.

Et la personne prend le temps de faire des points. Des points avec du fil de confiance. Elle vérifie que tout va bien et que son soin tient bien et qu’il résistera dans le temps.

Puis elle est repartie cette personne. Elle est repartie du cabinet d’hypnose, jouer à des jeux de société avec ses enfants, pendant que l’être aimé profitera de ses soirées. 

Autres récits de séances

Le loup intérieur

Un loup à l’intérieur

Parfois il m’arrive de faire des démonstrations rapide de l’efficacité de l’hypnose. Celle-ci se passe dans une soirée dans laquelle une personne me dit qu’elle pense ne pas être sensible à l’hypnose.

Lire le récit